Les différentes façons de faire financer une formation

//

Police Scanner

2023 arrive, (ou est peut-être déjà là en fonction de quand vous lisez cet article) et vous avez des envies de reconversion professionnelle. Cependant, vous ne savez pas comment vous y prendre, comment trouver la bonne formation pour votre future activité, voir même comment la financer. Vous êtes sur la bonne page, voyons ensemble les différents moyens de financer une formation et comment s’assurer que l’organisme de formation que vous choisissez est sérieux.

Choisir un organisme de formation certifié Qualiopi

Depuis le milieu d’année 2022, l’État français oblige les organismes de formation et centre de formation à se faire certifier Qualiopi. Il s’agit d’une certification mise en place en 2020 mais repoussée plusieurs fois à cause, entre autres, du COVID. Cette certification permet de mettre tous les organismes de formation au même niveau sur les protocoles de qualité de leurs formations. Cela permet d’avoir un standard à respecter et de pouvoir comparer les OF entre eux.

qualiopi

De plus la certification permet aux stagiaires souhaitant se former de faire des demandes de prises en charge des formations par divers services publiques, tel que les régions, l’état ou les OPCO et FAF.

Trouver un organisme de formation certifié

Dans le cas où vous recherchez une formation bien spécifique, assurez-vous que l’OF qui vous intéresse est certifié Qualiopi. Pour cela il suffit de se rendre sur le site du gouvernement et de télécharger le fichier xls mis à jour quotidiennement (malgré la date indiqué).

Par exemple, vous souhaitez suivre une formation en création de site internet avec WordPress sur Lyon. Vous tapez ces mots sur google, et vous arrivez sur un organisme de formation lyonnais FGL Conseils qui propose une formation « créer votre site internet” Assurez-vous que cet organisme est bien certifié Qualiopi avant d’aller plus loin dans les démarches. Si c’est le cas (et c’est bien le cas pour cet organisme) BANCO, foncez !

Où me diriger pour demander une aide au financement ?

Une fois que vous avez trouvé votre organisme de formation, en fonction de votre statut (entreprise, particulier) vous avez la possibilité de recevoir différentes aides pour financer votre formation.

Vous êtes une micro entreprise / TNS

En tant que micro-entreprise ou travailleur indépendant, voire même chef d’entreprise non salarié (TNS), vous pouvez faire des demandes de prise en charge de vos formations auprès de votre FAF (Fond d’Assurance Formation). Il s’agit de différents organismes qui dépendent des cotisations que chaque entrepreneur paye lors de ses déclarations à l’URSSAF !

organismes de financement

Pour un Libéral il s’agit de contacter le FIFPL, pour un artisan, il faut voir du côté du FAFCEA (le conseil de formation de la CMA a été dissous l’été 2022) enfin pour les commerçants il faut se diriger vers l’AGEFICE.

Chaque organisme à des avantages et des inconvénients, mais des prises en charge sont possibles allant de 23€ de l’heure à 55€, voire plus en fonction de l’activité et de la formation.

Vous êtes salariés ou chef d’entreprise salarié

Dans ce cas vous pouvez contacter votre OPCO, un peu à l’image des FAF ils peuvent vous aider à payer une partie ou la totalité de votre formation en fonction de leurs barèmes. Si vous êtes salariés, parlez-en à votre patron qui pourra vous en dire plus sur les formations que vous pouvez effectuer pour monter en compétence dans votre entreprise.

Si le patron ne sait pas chez qui l’entreprise cotise, il faut contacter simplement le comptable qui le saura.

Enfin, si en tant que salarié vous souhaitez vous former à tout autre chose, sans lien avec votre entreprise actuelle, par exemple à la création de site internet, vous pouvez utiliser vos fonds CPF qui sont disponibles et cumulatifs d’une année sur l’autre, contrairement aux fonds OPCO et FAF.

Vous êtes emploi

Le pôle emploi peut vous accompagner dans la reprise d’un emploi, voire vous proposer des formations en fonction de votre profil. De plus, ils peuvent prendre en charge des formations qu’ils ne proposent pas eux même. Renseignez-vous auprès de votre conseiller !

Vous avez un handicap

L’Agefiph est là pour vous aider à la reprise d’un travail et peut vous proposer des aides pour le coût des formations. Ces aides sont complémentaires avec le CPF, ou encore les OPCO et FAF selon votre cas et votre statut. Contactez-les, ils sont très bien sensibilisés et ont une très belle approche de l’handicap.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.